Notre Pont-L’Evêque A.O.P.

Le doyen des fromages normands

Le doyen des fromages Normands - Isigny Sainte-Mère

Tout le savoir-faire normand se concentre dans ce fromage crémeux à souhait et à la croûte délicieusement dorée.

Carré, il est fabriqué sous deux formats (petit et classique) par Isigny Ste-Mère. Il nécessite aussi un travail d’orfèvre radicalement différent de l’élaboration d’un Camembert.

Subtil et élégant, le Pont-L’Évêque exhale de précieux arômes de noisettes qui, sur un plateau, se marient à merveille avec la noblesse d’un Camembert de Normandie AOP. Accompagné d’une simple tranche de pain de campagne ou de quelques figues sèches, il se déguste idéalement avec un verre de cidre brut bien frais… ou d’un vin de votre goût.

Un Pont l’Evêque d’Appellation d’Origine Protégée

AOP Isigny Sainte-Mère

Depuis 1996, le Pont-l’Évêque bénéficie de l’Appellation d’Origine Protégée, signe de qualité de l’Union Européenne.

Si vous choisissez notre Pont-l’Évêque portant la mention AOP, vous retrouverez le goût doux et lactique qui a fait la réputation de ce fromage (créé au 12ème par des moines cisterciens), sa couleur ivoire, et sa forme carrée qui date des moules en bois utilisés au XVIIIème siècle. C’est un moyen de goûter aux valeurs d’excellence héritées de la tradition liée au terroir de la Basse-Normandie.

L’AOP garantit en effet la provenance du lait, le mode d’alimentation et d’élevage des vaches, ainsi que les méthodes de fabrication du fromage.

La fabrication

La fabrication du pont l'évêque - Isigny Sainte-Mère

Notre Pont-L’Évêque AOP est fabriqué à partir des meilleurs laits normands, lesquels se distinguent par leur exceptionnelle richesse en matière grasse, en protéines en Omega 3 et en vitamines, ainsi que par leur flore lactique caractéristique du terroir d’Isigny.

Une fois chauffé puis emprésuré pour coaguler, le lait caillé est découpé, égoutté et démoulé afin de limiter la présence de lactose et maîtriser le développement des ferments lactiques qui s’en nourrissent. Ce qui explique que sa pâte reste souple.

Au bout de 4 jours ils sont démoulés, puis salés le jour suivant. Les fromages sont ensuite placés en hâloirs où ils sont, comme le veut la tradition, lavés à l’eau salée le 7e jour et retournés manuellement.
D’où l’appellation fromage à croûte lavée.

Et l’affinage

Notre maître-fromager veille au bon développement des flores, à l’onctuosité de la pâte… Le Pont-L’Évêque exprimera pleinement toute l’étendue de son caractère au terme d’un affinage lent et soigné qui dure de 13 jours à 6 semaines.